Depuis, elles investissent les lieux, installant meubles, poêles à bois, cuisine collective. Elles aménagent au mieux ce qui va devenir pendant quelques jours, semaines ou mois un abri habité.










En juin dernier, nous avions réalisé deux blocs de toilettes sèches pour le Platz, conçus pour être démontables et remontables facilement. Nous ne doutions pas que cela fonctionne, mais aujourd'hui, c'est une certitude. Ces toilettes ont été démontés au lendemain de l'expulsion (ils avaient été épargnés par les bulldozers, parce que, dixit le préfet, ils portent le sceau de l'art !), stockés pendant plusieurs semaines et remontés il y a quelques jours sur le terrain d'Air Liquide. Pour cela, nous avons uniquement utilisé tournevis, marteau et barnier. Toutefois, nous leur avons redonné un petit coup de neuf, en peignant en rouge quelques éléments.