Nous en aurions oublié l'évidence c'est ici qu'une partie importante de l'histoire de l'art, de l'architecture, de l'urbanisme et de la politique se fondent aussi.

À chercher Rodchenko on trouve bizarrement Makhno.

Musée Pouchkine, art moderne. C'est là que se trouve la collection Rodchenko. Certes on sait déjà qu'on n'y trouvera pas l'esquisse du cinéma-car mais, qui sait, d'autres pistes, esquisses ou désirs de mobilités constructivistes. La salle consacrée à l'artiste et à sa compagne Popova est en travaux. C'est donc dans les couloirs et galeries que l'on trouve toiles et objets parfois cinétiques mais n'évoquant que lointainement la mobilité. Il semble incongru de trouver les œuvres de ce moderne embrassant avec enthousiasme les technologies, promesses de libération au milieu des marbres et dorures de cet espace. Voilà, pourquoi, peut-être, on y voit rien. Déçu, un peu, les pas traînent ou glissent sur le sol pour voir le reste qui n'accroche guère l'attention de qui est venu dans l'espoir de trouver une chose précise : le sol table ou le point d'appui d'une recherche antérieur sur la mobilité. Néanmoins, l’œil s'arrête sur une toile représentant une roulotte au bord d'une rivière au lointain un village. Les hommes et femmes en tenues bariolées s'affairent autour du chariot. Le cartel dit « Tziganes » alors on remonte la série de toiles du même auteur. Ici, une sorte de panier contenant des hommes semble pousser par un attelage à l'envers. Là encore, un personnage dort sur un hamac tendu entre un arbre et la queue d'un cheval à moins qu'il ne s'agisse d'un âne. Il est entouré d'hommes en armes. Le cartel cri « la sieste de Makhno » ! d'Alexandre Tyschler. Artiste ukrainien peintre, décorateur de théâtre qui rejoindra en 1931 le groupe projectionniste, Alexandre Tyschler consacra plusieurs longues séries de tableaux à la guerre civile ainsi qu'à la Makhnovtchina. Ces séries ne se veulent pas des fixations documentaires mais des métaphores. Il deviendra ensuite dans les années 30 directeur du théâtre Tzigane Romen

Les hasards sur les marbres glissants sont parfois heureux et riches de promesses quand, à chercher Rodchenko, on trouve un possible homme-lien entre la Makhnovtchina et Rroms.

A suivre...