Une famille de voyageur habite là. Ils ont acheté le terrain il y a une dizaine d'années. Il y a 4 ou 5 ans, ils ont construit un chalet, pour « être plus à l'aise ». Mais le terrain est en zone inondable, disent les papiers.

« Ils sont venus la première fois pour nous interdire de construire. Il y avait déjà les camions, le matériel et la grue. J'ai repris les travaux quelque temps après. Ils sont revenus en m'expliquant que ça allait passer au tribunal. Bon, ce qui est bien, c'est que pour l'instant je n'ai rien reçu...

Mais les gens, à côté, ils construisent des abris pour les chevaux ! Pourquoi n'aurions nous pas le droit a un abri aussi ?! Les chevaux ont le droit d'habiter dedans, les êtres humains, non ! vous voyez comme on nous traite ? »

Le chalet est en haut du terrain. Avant d'y parvenir, il faut passer devant les caravanes et les camions. « Le camion sert à tirer les caravanes, mais aussi à aller travailler... Mais là encore, nous n'avons pas le droit au même traitement que les autres... Par exemple si un voyageur a une contravention, avec son camion, il est obligé de payer tout de suite, sinon le camion est immobilisé ! »