D'une part, nous avons pu documenter les situations de quelques nomades contemporains, habitant en caravane et mobilhomme d'un vieux camping, ou d'une cabane, sur les bords de Seine, ou encore en camion à Ménilles. Et lorsque ceux-ci nous expliquaient les raisons qui les ont amenés à ces choix, les enfants de l'école réfléchissaient également à ce qui pourrait les rendre mobile, et les lieux dans lesquels ils souhaiteraient pouvoir ou devoir se retrouver ! Comme dans tout programme d'architecture, ils ont établi les contraintes de leur mobilité en répondant à deux questions, pourquoi ? et pour aller où ?



Une fois le programme établi et les contraintes spécifiées, chaque enfant y a répondu en dessinant sa propre maison mobile. Ces données, nombreuses, riches, souvent drôles ont été filmées et enregistrées et ont permis de réaliser de nombreux films. D'autres films ont vu le jour à partir de l'ensemble de la matière récoltée lors de nos repérages et de nos rencontres sur les berges de la Seine, dans les campings, sur des terrains familiaux, etc.



Ils seront visibles d'ici quelques jours sur le site www.echelleinconnue.net/menilles/