« On dit que la terre tourne alors j'attends que ma maison passe par ici. » Voilà l'épigraphe du roman Don Quichotte de la démanche que son auteur, Victor-Lévy Beaulieu, attribue au lumineux poète voyageur, errant peut-être, dépressif sans doute, Malcom Lowry. Synthèse d'un monde agité et déprimant sur lequel on n'aurait aucune prise et qui nous condamnerait à l'attente. Celle d'être enfin soi, chez soi ! Mais voilà « nous avons l'art pour nous sauver de la vérité ! » Pour un moment, au milieu des livres, allongeons-nous et écoutons les tentatives de recomposer des issues, des échappées, des fuites où des voyages. Cinq oreillers sonores content une autre ville, un autre monde, mouvant. Cinq litières vous convient à un voyage, pour l'instant immobile, avec le royaume sur roues au travers des mots de Cendrars, Makhno, Babel, Abd el-Kader, Jules Vernes, Maïakovsky, Vertov, Elsa Triolet, Radaev… Mais aussi ceux de vos voisins souvent invisibles. Une sieste attentive à d'autres échos du monde.